Acheter un appartement en Argentine

A Buenos Aires, les loyers augmentent chaque année (suivant l’inflation anticipée par le propriétaire) et sont souvent plus élevés pour les étrangers. Lorsqu’on achète, on échappe à l’inflation, on peut espérer une augmentation de la valeur du bien… et l'on échappe au surcoût qu’ont souvent à subir les étrangers.

Buenos Aires Duplex

Les prix au m2 à Buenos Aires sont très inférieurs à ceux de Paris ou d'autres grandes villes françaises.

Acheter un appartement à Buenos Aires est plus accessible : pour le prix d’un studio de 20m2 dans le centre de Paris, on peut s’offrir un trois-pièces de 60m2 dans un quartier agréable (pas les plus chers de la ville, cependant).

Cela permet de se loger dans de bien meilleures conditions qu’en France, même avec un budget inférieur.

Voir l'évolution du marché immobilier à Buenos Aires en 2009

L'évolution du marché et les prix en 2010 et en 2011 se trouvent dans le Guide du Logement à Buenos Aires

 

Le déroulement d'un achat immobilier à Buenos Aires est très différent en Argentine de ce que l'on connaît en Europe ou au Canada.

Tout le monde a le droit d'acheter un appartement à Buenos Aires ou ailleurs en Argentine. Cependant, c'est beaucoup plus compliqué lorsqu'on n'est pas résident.

Le marché de l'immobilier neuf est important, bien plus qu’en France. la construction est très active. Les prix, le processus d’achat, le financement, sont différents pour un appartement neuf.

L’optique et le bien immobilier seront très différents selon que l’on achète un appartement à Buenos Aires pour se loger, ou que l’on cherche à acheter comme investissement.

Buenos Aires Argentina nueve de Julio
Cet investissement peut être particulièrement rentable, à un moment où les prix de l’immobilier semblent vouloir stagner en France et en Europe.

A Buenos Aires, le marché augmente de façon progressive après le plongeon connu en 2001, et n’a pas connu de “bulle”. Les prix y sont très inférieurs aux prix au m2 dans les capitales européennes.

Par ailleurs, deux éléments permettent d’espérer une valorisation à moyen et long terme :

le potentiel de baisse des taux d’intérêt est important si l’économie se stabilise et l'inflation ralentit (je ne compte pas trop dessus à court terme)
les prêts immobiliers, quasiment inexistants jusqu’ici, comment à apparaître sur l’agenda politique et dans quelques banques (timidement)

Ces deux éléments devraient rendre la population plus solvable, et permettre une hausse des prix à moyen-long terme.
Autant de raisons pour investir dans l’immobilier à Buenos Aires